Fermer le menu
Cinq moyens efficaces d'améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts

Cinq moyens efficaces d'améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts

Les entrepôts sont des lieux très fréquentés et peuvent être extrêmement dangereux. Les accidents du travail les plus courants dans les entrepôts sont les glissades, les trébuchements et les chutes, les collisions entre véhicules et piétons et les accidents de machines. Plus tôt dans l'année, Chiffres du HSE a révélé que 20 personnes ont été tuées après avoir été heurtées par un véhicule en mouvement en 2022/23 [1]. La nécessité d'améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts est primordiale. En effet, une enquête récente menée par Forbes a révélé que les travailleurs des entrepôts occupaient le troisième rang des emplois les plus dangereux au Royaume-Uni, derrière les pompiers et les officiers de police. [2].

Tout endroit où des équipements de manutention manuelle (EMM) et des personnes travaillent en étroite collaboration est risqué, et les entrepôts ne font pas exception à la règle. Les véhicules et les équipements sont couramment utilisés, souvent à proximité des piétons, ce qui constitue une menace immédiate pour la sécurité. Le heurt par un véhicule en mouvement est la deuxième cause la plus fréquente d'accidents mortels, avec 29 personnes tuées dans tous les secteurs d'activité pour la seule année 2022/23.[3].

Alors que des accidents mortels et non mortels continuent de se produire chaque année dans le secteur, il faut faire davantage pour améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts. La bonne nouvelle, c'est que la plupart de ces accidents peuvent être évités en adoptant la bonne approche.

 

5 façons d'améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts

 

Quels sont donc les 5 moyens d'améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts ?

 

  1. Faire attention aux chariots élévateurs et autres équipements de manutention manuelle

Les véhicules et les équipements de manutention manuelle sont essentiels aux opérations d'entreposage, mais les accidents impliquant des piétons sont bien trop fréquents. Les chariots élévateurs, en particulier, sont impliqués dans un nombre disproportionné d'accidents graves, les piétons étant les plus exposés. Le thème d'un récent Journée nationale de la sécurité des chariots élévateurs intitulé "Separation Saves Lives" (La séparation sauve des vies) a mis en évidence RIDDOR des données sur une période de trois ans qui montrent que 43% des incidents impliquant des chariots élévateurs à fourche ont eu un impact avec une tierce personne, et que dans 65% de ces cas, les piétons étaient engagés dans des activités totalement étrangères à l'utilisation du chariot.[4].

Les véhicules ne doivent être conduits que par des personnes formées et agréées à cet effet, des restrictions de vitesse doivent être mises en place et l'entretien des véhicules doit être régulier et approfondi. Les inspections quotidiennes et l'utilisation de listes de contrôle de sécurité pour les feux de signalisation, les pneus, les ceintures de sécurité, les rétroviseurs et d'autres équipements permettent d'identifier les problèmes contribuant à un accident.

  1. Veiller à ce qu'une formation et des procédures solides soient en place

La formation est un élément essentiel de toute initiative en matière de santé et de sécurité. Elle inculque les connaissances nécessaires à l'utilisation correcte des équipements et enseigne à chacun les procédures essentielles à un fonctionnement sûr. Des procédures solides doivent être claires et faciles à comprendre - elles permettent à chacun de disposer d'un ensemble commun d'instructions pour travailler en toute sécurité, ce qui aide les gens à gérer les situations difficiles. Un personnel bien formé et bien informé travaille plus efficacement en équipe, ce qui a un impact positif sur la productivité et aide l'entreprise à fonctionner efficacement.

  1. Créer des voies séparées pour les piétons et les véhicules 

Des zones désignées et des voies de circulation séparées ou des systèmes à sens unique facilitent grandement la séparation des personnes et des véhicules et réduisent considérablement le risque de collision. Mais comme l'espace est souvent limité dans les entrepôts, il n'est que parfois possible d'y parvenir. Le HSE recommande une séparation totale, mais si cela n'est pas possible, des mesures physiques, notamment des barrières, des cônes et des passages, peuvent contribuer à améliorer la sécurité des piétons dans les entrepôts.

En supprimant la nécessité de faire marche arrière, on réduit considérablement les risques d'accident. Près d'un quart des décès impliquant des véhicules sur le lieu de travail surviennent lorsque les conducteurs font marche arrière[5]. Dans cette optique, la marche arrière doit être évitée dans la mesure du possible, mais d'autres précautions doivent être prises si cela n'est pas possible.

En augmentant la visibilité du conducteur, le risque est réduit et l'utilisation d'équipements tels que les rétroviseurs et les caméras permet d'améliorer la vision du conducteur dans les virages, les angles morts et en marche arrière. Solutions d'avertissement de proximité ZoneSafe aide les conducteurs à "voir l'invisible" en les alertant de la présence de personnes et de dangers. Le système alerte simultanément les piétons présents dans la zone, leur permettant ainsi de s'éloigner du danger avant qu'il ne soit trop tard.

  1. Rendre la signalisation attrayante 

Réglementation en matière de signalisation de sécurité fournissent des orientations obligatoires pour la signalisation de sécurité sur le lieu de travail, exigeant des employeurs qu'ils fournissent des panneaux de sécurité "lorsqu'il existe un risque important pour la santé et la sécurité qui n'a pas été supprimé ou contrôlé par d'autres méthodes".

Les panneaux de sécurité constituent un indicateur de risque immédiatement reconnaissable et peuvent contribuer à réduire les accidents, mais lorsqu'ils sont vus quotidiennement sur le lieu de travail, ils peuvent perdre de leur impact. Dans ce cas, il est utile d'envisager des options plus attrayantes. Les Gamme ZoneSafe d'avertisseurs activés par le véhicule is'intègrent à la signalisation active et aux avertissements par projection au sol pour créer une alerte très efficace et engageante qui attire l'attention et prévient les accidents.

  1. Pratiquer un bon entretien ménager 

Le désordre, les étagères surchargées, les objets suspendus, les déversements, les rampes et les sols inégaux rendent la circulation des véhicules beaucoup plus difficile. Pour garantir une bonne visibilité, la signalisation et l'éclairage doivent être bien entretenus, propres et dépoussiérés.

Les sols inégaux et le désordre nuisent aux véhicules tels que les chariots élévateurs en raison de leur tendance à basculer. De par leur conception, les chariots élévateurs sont susceptibles de basculer, et leur poids élevé représente un grave danger d'écrasement, parfois mortel, pour les conducteurs et les piétons. En effet, 42% des accidents de chariots élévateurs en 2020 se sont soldés par un écrasement dû au basculement du véhicule.[6].

 

Liste de contrôle pour la sécurité des piétons dans les entrepôts

  • Procéder à une évaluation des risques.
  • Veiller à ce qu'une formation et des procédures efficaces soient en place.
  • Entretenir les moyens de transport, les équipements et les EPI sur le lieu de travail.
  • Soyez particulièrement vigilant à proximité des véhicules et des chariots élévateurs.
  • Créer des itinéraires distincts et réduire la nécessité de faire marche arrière.
  • Vitesse de contrôle.
  • Veiller à l'emplacement correct des panneaux et envisager des options de signalisation plus attrayantes.
  • Pratiquez une bonne gestion de l'environnement.
  • Investir dans ZoneSafe dont il est prouvé qu'elle augmente la sécurité des piétons dans les entrepôts, réduit le nombre d'accidents et rend les lieux de travail plus sûrs.

 

zonesafe-active-warning-sign-for-warehouse-pedestrian-safety

 

Contactez ZoneSafe pour discuter des problèmes de sécurité des piétons dans votre entrepôt.

 

[1] https://www.hse.gov.uk/statistics/fatals.htm

[2] https://www.forbes.com/uk/advisor/life-insurance/what-are-the-uks-most-dangerous-jobs/

[3] https://www.hse.gov.uk/statistics/fatals.htm

[4] https://nationalforkliftsafetyday.co.uk/2020-pedestrian-impact/

[5] https://www.hse.gov.uk/workplacetransport/information/reversing.htm

[6] https://www.claims.co.uk/accidents-at-work/forklift-accidents

 

Retour aux nouvelles de l'industrie

Lire la suite

Visitez ZoneSafe à l'occasion de l'événement sur la santé et la sécurité
Visitez ZoneSafe à l'occasion de l'événement sur la santé et la sécurité

Cette année, notre prochaine exposition se tiendra au NEC, à l'occasion de l'événement sur la santé et la sécurité. Il s'agit d'une opportunité fantastique pour vous d'explorer les...

En savoir plus

Comment améliorer la sécurité des véhicules dans votre centre de traitement des déchets
Comment améliorer la sécurité des véhicules dans votre centre de traitement des déchets

Les accidents de transport sur le lieu de travail sont l'une des causes les plus fréquentes de blessures graves et de décès dans le secteur de la gestion des déchets, et le fait d'être heurté par un...

En savoir plus

Comment réduire les dommages causés aux machines lourdes dans les entrepôts ?
Comment réduire les dommages causés aux machines lourdes dans les entrepôts ?

Les entrepôts sont des lieux très animés, et il est essentiel de veiller à l'efficacité des opérations quotidiennes pour respecter les délais d'exécution des commandes. L'environnement en perpétuel mouvement avec de multiples pièces...

En savoir plus

Prendre contact

Découvrez comment ZoneSafe peut vous apporter une solution   Prendre contact